Quelles sont les causes de la dyspraxie ?

Bien qu'il n'existe pas de causes avérées de la dyspraxie, certaines théories suggèrent que ce trouble est lié à certains facteurs. Ces facteurs comprennent l'environnement de l'enfant, l'acceptabilité sociale et la tolérance aux erreurs. Ces facteurs sont susceptibles d'affecter le développement de la dyspraxie. Plusieurs traitements existent, dont la physiothérapie.

Enfants

Les enfants atteints de dyspraxie ont des problèmes de motricité fine. Ils peuvent éprouver des difficultés à effectuer des tâches simples comme se brosser les dents, utiliser des ciseaux ou tenir un crayon. En conséquence, ils sont souvent à la traîne par rapport à leurs camarades. Cela peut entraîner des problèmes d'apprentissage, de socialisation et d'emploi. Les enfants atteints de dyspraxie peuvent également avoir des difficultés de mémoire et de perception, ce qui rend difficile la planification et l'exécution des tâches. Si vous cliquez pour en savoir plus sur ce mal, vous découvrirez ces conséquences et comment le soigner.

Environnement

La dyspraxie affecte la coordination des muscles. Les enfants atteints de ce trouble nécessitent une attention particulière. Ils peuvent se retirer des activités sociales et avoir des difficultés à réguler leurs émotions.

Acceptabilité sociale

La dyspraxie est un trouble neurologique qui affecte le développement des capacités motrices. Elle survient seule ou comme symptôme d'autres problèmes. Elle est parfois associée à des difficultés d'apprentissage, à l'hyperactivité et à la dyslexie. Il est important qu'un enfant soit évalué pour la dyspraxie par un spécialiste. Les parents de l'enfant jouent un rôle essentiel dans l'évaluation. Ils doivent souligner les façons dont le trouble affecte l'enfant.

Tolérance aux erreurs

Un diagnostic de dyspraxie doit être posé par un professionnel de la santé qui observe les actions et les comportements de votre enfant. En fonction de l'âge de votre enfant, le professionnel de santé peut lui demander d'effectuer des tâches telles que lancer une balle, nouer des lacets de chaussures ou enlever un manteau. Il peut également vous demander quelles sont les forces et les faiblesses de votre enfant.

Capacité à faire face aux émotions

La dyspraxie est un trouble global qui affecte de nombreux aspects de la vie d'une personne. Il est difficile d'y faire face et peut entraîner des niveaux élevés de stress et de frustration. De nombreuses personnes atteintes de ce trouble ont du mal à accomplir les tâches quotidiennes, comme marcher ou parler. Elles peuvent avoir des difficultés à faire du sport, à interagir socialement et à avoir une faible estime d'elles-mêmes.

Génétique

Les causes génétiques de la dyspraxie ne sont pas entièrement comprises, mais certains chercheurs ont suggéré que des variations dans les neurones du cerveau pourraient contribuer à ce trouble. Ces variations peuvent affecter la façon dont le cerveau envoie des messages au corps, ce qui rend difficile pour une personne atteinte de ce trouble de planifier et d'exécuter ses mouvements. Les enfants atteints de ce trouble peuvent ne pas présenter de symptômes visibles avant l'âge de cinq ans environ.