Étiquette polyimide: Parlons-en !

Un polyimide est un polymère contenant des fonctions amides pouvant résulter de la polycondensation entre les fonctions acide carbonique et amine. Il est très souvent utilisé dans le secteur de l’étiquetage et se retrouve généralement dans la composition de nombreux textiles. Voyons ensemble  les propriétés du tissu polyamide et les dangers du polyimide.

Quelles sont les propriétés d'une étiquette polyamide?

Mélangé à d'autres matières textiles telles que: le coton et la laine, le polyimide apporte la solidité à ces matières. Cette solidité de la fibre ne contredit pas sa haute qualité d'adaptation morphologique, ce qui donne des créations extensibles déformables. Les fibres du polyamide sont largement utilisées pour la composition de tissus d'habillement. De plus, les fibres de polyimides peuvent servir des tissus très légers grâce à leur solidité. Les étiquettes polyimides sont très fiables et offrent une thermo stabilité. Les polyimides sont également des matières plastiques issues de l'industrie chimique et sont réalisés à partir de pétroles. Vous aurez plus d'informations via ce lien.

Quels types d'impressions pour une étiquette polyamide?

Étiquette Nylon Brady                            

Cette recharge d'étiquette pour imprimante est en bande continue en nylon. Elle est compatible avec les imprimantes portables BRADY BMP21, BMP21 plus. Ces imprimants sont légers, portables et robustes afin de permettre des impressions directement sur le terrain. En nylon, ces étiquettes sont idéales pour l'identification en intérieur, où les conditions ne sont pas agressives.

Les dangers du polyamide

Le polyamide a les mêmes impacts négatifs que l'ensemble des fibres synthétiques issues de la pétrochimie. Il est en effet une fibre polluante et sa fabrication demande une consommation importante de ressources naturelles. Les vêtements fabriqués à partir de polyamides sont également la cause d'une pollution invisible. Ces vêtements relâchent au cours de leurs lavages des micros particules dans les eaux usées. Ces particules sont trop fines pour être filtrées par les stations d'épuration et se retrouvent donc par la suite dans l'océan où elles détruisent les faunes sous-marines.